Menu
Livres
1 ... « 9 10 11 12 13 14 15 » ... 19
48 produits sur 75 au total
Trier par :
Le second procès de Charlotte Corday. Gérard Roger
En octobre 1974, Gérard ROGER a fondé La Société Historique de Vimoutiers et s’est attaché à étudier le destin de deux femmes exceptionnelles nées à la fin du XVIIIe siècle à quelques kilomètres de distance, dans les environs de Vimoutiers : Marie HAREL et Charlotte CORDAY.
Si l’ancien Maire-adjoint à la Culture de Vimoutiers a consacré plusieurs ouvrages à la célèbre fermière, « inventeur » du fromage de Camembert, il a organisé en 1989, à l’occasion des 200 ans de la Révolution Française, en qualité de Président du Comité « Charlotte Corday » une exposition exceptionnelle sur l’héroïne locale qui au sein d’un « Festival Charlotte Corday » comprenant une fête populaire et un spectacle théâtral a connu un si grand succès que L’Association Nationale pour le Bi-centenaire l’a classée 6e au plan français en raison de la qualité de ses recherches et de la majesté et du sérieux de l’exposition.
Depuis cette époque, Gérard ROGER souhaite en savoir plus sur cette jeune augeronne d’exception et nous livre aujourd’hui, presque trente ans après cette manifestation, réflexions et pensées.

Pour ce faire, il a choisi la fiction et de faire comparaître la « révolutionnaire » devant une nouvelle juridiction.

• Éditions d’Héligoland - 2017, ISBN : 978-2-36611-01-66, 1 volume 16 x 24, 230 pages.
25,00 €
Le réveil de l'Aigle. T3 1818-1958 : la conquête du pouvoir. Gérard Roger & Daniel Ballon
Au soir de Waterloo, Nicolas, qui était lieutenant de cavalerie, spécialement attaché à la personne de son colonel - dont il avait sauvé la vie lors de la bataille de Iéna - rentre pitoyable à sa ferme natale et familiale située dans le bocage normand, entre Flers et Vire
Le jeune homme, écœuré des joutes guerrières, n’a plus qu’une ambition en tête : élever et vendre des chevaux pour améliorer l’ordinaire et, éventuellement, faire carrière.
Passionné comme elle par les chevaux, il tombe follement amoureux de sa compagne de jeux aux funestes heures de la « grande révolution », la belle Marie-Antoinette, dont le père, le Comte de La Bovardière, voisin et propriétaire de son père, fut le chef des Chouans.
Après avoir été le premier magistrat de la commune, l’aristocrate, qui a été contraint de s’exiler en Angleterre, est aujourd’hui Conseiller général et député nommé par Louis XVIII.
Bien accueilli, fait chevalier de l’ordre royal de la Légion d’Honneur, les choses se gâtent pour le jeune couple quand le village apprend sa mésalliance.
Nicolas et Marie-Antoinette resteront fidèles à leur amour de jeunesse et se marieront secrètement.
Il deviendra un homme incontournable dans le pays, riche et comblé.
Il accompagnera le renouveau de l’Agriculture normande et sera même le fer de lance du modernisme.

Sujet d’une saga, leur aventure se terminera, en 1958, par l’élection de Jacques (descendant direct de Nicolas et de Marie-Antoinette) au poste de député de la 3e circonscription de l’Orne et par l’accession de sa femme, Claudette, aux plus hautes fonctions syndicales de cette Normandie à laquelle la famille reste très attachée.

• Éditions d’Héligoland - 2016, ISBN : 978-2-36611-011-1, 1 volume 16 x 24, 312 pages.
25,00 €
1935/2015 : 80 ans de mensonges et de calomnies. Ça suffit !. Roger Holeindre
Avec ce livre se révèle un «géant» de la littérature patriotique, écrivain à la plume alerte et féconde, au talent reconnu, ancien «grand reporter», ancien et glorieux combattant de toutes les dernières guerres (Libération, Indochine, Algérie) qui n’hésite pas à dénoncer avec vigueur tous les maux dont souffre ce beau pays qu’est la France, depuis quatre-vingt ans.
«Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire» dit un vieux proverbe français… Certes, mais ce n’est pas le sentiment de l’auteur qui, pour sa part, se refuse à pratiquer «la langue de bois», car animé d’une foi patriotique intransigeante.
À un moment donné, en effet, il faut savoir choisir ! Soit, on se réfugie dans le silence prudent des «pusillanimes», qui se confond souvent avec la lâcheté, soit on assume le franc-parler des hommes de conviction, synonime de courage, voire d’abnégation et de sacrifice, devant les censeurs du «politiquement correct», délibéremment hostiles à une France française…

Roger Holeindre passe ainsi en revue, avec pertinence et lucidité, tous les aspects malheureux de la vie politique française depuis quatre-vingt ans. Sa fine analyse, son vocabulaire nourri, son humour et sa verve ne peuvent qu’emporter, sinon un enthousiasme légitime, du moins la franche adhésion des lecteurs du présent ouvrage.
Il a été en 1944, un des plus jeunes Résistants de France
Parti en Indochine à 17 ans, il a servi à la 1ère Division Navale d’Assaut.
Puis en 2e séjour, au 5e Bataillon de Commandos Parachutistes Coloniaux.
Puis en 3e séjour, volontaire pour Dien Bien Phu au 7e Bataillon de paras coloniaux…
Volontaire pour l’Algérie, il a servi au commando du 8e Régiment de Parachutistes d’Infanterie de Marine.
Il est titulaire de la Médaille Militaire, de la Croix de Guerre TOE avec trois citations, de la Croix de la Valeur Militaire avec deux citations, d’une citation exceptionnelle pour son action envers la jeunesse musulmane.
Il a été blessé deux fois au combat, notamment dans un corps à corps après avoir infiltré une katiba rebelle avec quatre hommes.

Le Cercle Renaissance a choisi de décerner le Prix Renaissance 2016 à un “ancien”, Roger Holeindre, pour son dernier ouvrage, véritable “coup de gueule” contre les manipulations historiques au seul service de la pensée unique. Par ce choix, le Cercle Renaissance “a tenu à honorer au soir de sa vie un homme de courage, de convictions et de grande générosité qui n’a pas été récompensé par les hochets du pouvoir en place, et qui méritait d’autant plus notre gratitude”…
Le Prix Renaissance – fondé en 1976 par Virgil Gheorghiu et Michel de Rostolan – a été notamment remis à Serge Dalens (Signe de Piste - 1976), Henri Vincenot (Le Pape des escargots -1979), au Pr Jean de Viguerie (Christianisme & Révolution - 1987), à Reynald Seycher (Juifs et Vendéens, d’un génocide à l’autre - 1992), à Jean Raspail (Sire - 1993), à Anna Brassié (La Varende, pour Dieu et le Roi -1994), à Jean Piat (Le dîner de Londres -1995), au Cdt Hélie Denoix de Saint-Marc (Les champs de braises -1996), au Gal Jean Delaunay (Lettres à mes petits-enfants -2001), à Anne Bernet (Saint Jérôme -2003), au Gal Pierre-Marie Gallois (Devoir de vérité -2004), à Aymeric Chauprade (Géopolitique -2005), à Dominique Venner (Le siècle de 1914 -2007), à Jean Madiran (Une civilisation blessée au cœur -2012)…


• Éditions d’Héligoland - 2015 ISBN : 978-2-36611-008-1, 1 volume 16 x 24, 600 pages.
25,00 €
Le réveil de l'Aigle. T2 1817 : l'année charnière !. Gérard Roger & Daniel Ballon
Au soir de Waterloo, Nicolas, qui était lieutenant de cavalerie, spécialement attaché à la personne de son colonel - dont il avait sauvé la vie lors de la bataille de Iéna - rentre pitoyable à sa ferme natale et familiale située dans le bocage normand, entre Flers et Vire
Le jeune homme, écœuré des joutes guerrières, n’a plus qu’une ambition en tête : élever et vendre des chevaux pour améliorer l’ordinaire et, éventuellement, faire carrière.
Passionné comme elle par les chevaux, il tombe follement amoureux de sa compagne de jeux aux funestes heures de la « grande révolution », la belle Marie-Antoinette, dont le père, le Comte de La Bovardière, voisin et propriétaire de son père, fut le chef des Chouans.
Après avoir été le premier magistrat de la commune, l’aristocrate, qui a été contraint de s’exiler en Angleterre, est aujourd’hui Conseiller général et député nommé par Louis XVIII.
Bien accueilli, fait chevalier de l’ordre royal de la Légion d’Honneur, les choses se gâtent pour le jeune couple quand le village apprend sa mésalliance.
Nicolas et Marie-Antoinette resteront fidèles à leur amour de jeunesse et se marieront secrètement.
Il deviendra un homme incontournable dans le pays, riche et comblé.
Il accompagnera le renouveau de l’Agriculture normande et sera même le fer de lance du modernisme.

Sujet d’une saga, leur aventure se terminera, en 1958, par l’élection de Jacques (descendant direct de Nicolas et de Marie-Antoinette) au poste de député de la 3e circonscription de l’Orne et par l’accession de sa femme, Claudette, aux plus hautes fonctions syndicales de cette Normandie à laquelle la famille reste très attachée.

• Éditions d’Héligoland - 2014, ISBN : 978-2-36611-003-6, 1 volume 16 x 24, 336 pages.
25,00 €
1 ... « 9 10 11 12 13 14 15 » ... 19
48 produits sur 75 au total
Trier par :

Votre panier
0 produit(s)
Total 0,00 €




Suivez notre actualité