Menu
Livres
1 ... « 15 16 17 18
70 produits sur 70 au total
Trier par :
L'imposture viet-minh. Les trahisons du PC et l'abandon de la métropole. Roger Holeindre
…Le 20 juillet 1954, les accords de Genève ne désignant ni vainqueur ni vaincu, partageaient le Viêt Nam en deux. Le fabuleux projet d’une Union française entre métropole et outre-mer, disparaissait de la Constitution et des cœurs.
Les « idiots utiles », les pacifistes à sens unique, les antimilitaristes saluaient le courage du peuple vietnamien censé combattre pour son indépendance, mais oubliaient que cette indépendance lui était acquise depuis des années.

L’armée française ne se battait plus pour une quelconque reconquête coloniale, mais simplement pour éviter que le pays ne tombe aux mains de communistes fanatiques. Au départ de la France, après l’armistice de Genève, le Sud-Viêt Nam était une république libre qui n’avait pas besoin d’être libérée et, surtout, qui n’en avait nullement envie.
Ce n’est pas uniquement un idéal d’indépendance qui a poussé les dirigeants viêt-minh à mettre et remettre leur peuple dans la guerre, mais l’installation dans toute l’ancienne Indochine française d’un pouvoir marxiste aligné sur Moscou.

C’est pourquoi, cette guerre fut de la part du Viêt-minh une immense imposture ; les dirigeants d’Hanoi, l’oncle Hô le tout premier, sont des assassins.

Il peut paraître étonnant, cinquante ans après, de vouloir rappeler cela, mais aujourd’hui encore, alors que l’on nous bassine avec le « devoir de mémoire », la désinformation sur la présence de la France en Indochine est totale.

Ce livre — aux témoignages inédits, aux photos exceptionnelles et aux documents rarissime — est d’abord un hommage à tous les soldats des forces de l’Union française et à tous leurs frères d’armes du Laos, du Cambodge et du Viêt Nam, mais, cet ouvrage, précis et documenté, prend aussi la valeur d’un témoignage pour l’Histoire.


• Éditions d’Héligoland. 2004, ISBN : 2-952312828-0-X, 1 volume 24 x 30, 232 pages (Plus de 310 photos, documents et fac-similés)
50,00 €
Les mémoires du Duc de Rovio. Collection complète de 8 tomes 20% de réduction
" Savary est un homme secondaire, qui n’a pas assez d’expérience et de calme pour être à la tête d’une grande machine. Du reste c’est un homme d’énergie, de zèle et d’exécution.
Il ne faut pas laisser entrevoir à Savary l’opinion que j’ai de son incapacité ".

Napoléon Bonaparte

Ce jugement sévère de l'Empereur sur l'un de ses plus fidèles lieutenant ne doit pas cacher le fait que les Mémoires du duc de Rovigo, publiées en 1828 font partie des témoignages fiables sur le Consulat et le Premier Empire, même si leur auteur, naturellement, vise à justifier ses actions dans les affaires auxquelles il participa.
Desaix, avec qui il se lia à cette époque, l’ayant pris pour aide de camp, il l’accompagna dans toutes ses campagnes, à l’armée du Rhin, en Egypte (1798-1800) et en Italie, sur le champ de bataille de Marengo. C’est lui qui, après la mort de ce vaillant général, apporta son corps dans la tente de Bonaparte. Celui-ci le prit alors pour son propre aide de camp et, à partir de cette époque, Savary devint l’homme de confiance de Napoléon; il le suivit presque partout et reçut de lui les missions les plus délicates, sinon toujours les plus honorables.
Après Waterloo, il accompagna tristement son souverain sur le Bellérophon et demanda à partager son exil à Sainte-Hélène, honneur que les Anglais lui refusèrent.

Ces mémoires, en 8 volumes, remplit de détails insolites qui ponctuent la grande Histoire de l'Empereur doivent figurer dans toutes les bonnes bibliothèques de l'Empire…


• Éditions d’Héligoland 2011, 8 volume 16 x 24
 192,00 €   Promotion Commande Collection  153,60 €
1 ... « 15 16 17 18
70 produits sur 70 au total
Trier par :

Votre panier
0 produit(s)
Total 0,00 €




Suivez notre actualité