Menu

La nouvelle fabrique des excellens traicts de vérité. Philippe d’Alcripe.

Catégorie : Livres

12,00 €




La nouvelle fabrique des excellens traicts de vérité de Philippe d’Alcripe n’est pas un livre qui se veut sérieux, c’est un livre pour amuser le lecteur et qui nous donne une idée de l’humour et de la bonne humeur de nos ancêtres d’il y a quatre siècles.
L’auteur est un facétieux moine normand dont le véritable patronyme est Philippe Le Picard, mais qui a choisi le pseudonyme de Philippe d’Alcripe sieur de Néri en Verbos qui est l’anagramme de Philippe Le Picard sieur de Rien.

Pour ce qui est de Verbos, nul n’a trouvé la signification de ce mot, probablement un autre anagramme, peut être d’un lieu où Philippe aimait à se rendre, d’autres affirment que cela signifie en paroles, mais rien n’est moins sûr.Le bon moine Philippe était un Bernardin de l’abbaye de Mortemer près de Lyons en Normandie.
A travers toutes ses histoires, le truculent Philippe nous transporte dans la Normandie du XVIe siècle. On retrouve à la suite des pages, le nom de villages encore là aujourd’hui sous ce même nom, Goupillères, Beauficel, Frileuse et beaucoup d’autres.

On trouve également des mots du patois normand, et de vieilles expressions françaises qui fleurent bon le terroir, comme couper ric à ric, aller trotint trottant, avaler tout de gob, mettre Geoffroy au bissac, etc.

Vingt cinq ans plus tôt disparaissait un autre joyeux moine, François Rabelais. Je pense que le normand Philippe et le tourangeau François auraient eu plaisir à se rencontrer et que la rencontre n’aurait pas engendrer la mélancolie.

• Éditions d’Héligoland. 2006, ISBN : 2-914874-12-X, 1 fascicule soupe 14 x 21, 80 pages



Votre panier
0 produit(s)
Total 0,00 €




Suivez notre actualité